Ihab Radwan & Michel Godard : parlez-nous d’amour

A quoi ressemble un premier regard ? Un coup de foudre ? Une main qui en effleure une autre ? Aux chaudes vibrations de Doux Désirs, superbe album d’Ihab Radwan et Michel Godard dont ils dévoilaient hier, pour la première fois, quelques morceaux à l’Odéon de Tremblay. Sur scène également, la complicité des deux virtuoses réjouit. Armés d’un oud (Radwan), d’un serpent, d’un tuba et d’une basse électrique (Godard), l’Egyptien et le Français content l’amour de part et d’autre de la Méditerranée. Envoûtant…

web_tess_doux-desirs_1

web_tess_doux-desirs_2

 

Texte & photos : Pamela Pianezza

Doux Désirs, Michel Godard & Ihab Radwan (Dodicilune)

Publicités

« Nouvelles femmes de cinéma »: Rachel Lang au Festival des Arcs

 

Texte & Photo: Pamela Pianezza

Rachel Lang était l’invitée du Festival de cinéma européen des Arcs qui célébrait cette année « dix nouvelles femmes de cinéma ». A ses côtés: Laura Bispuri, Alanté Kavaité, Houda Benyamina, Rebecca Daly, Veronika Franz, Jessica Hausner, Agnes Kocsis, Nanouk Leopold et Pia Marais.

« Nouvelles femmes de cinéma »: Rebecca Daly au Festival des Arcs

Elle qui ne « venait pas du sérail » s’est d’abord imaginée actrice avant de ressentir une passion dévorante pour la réalisation. Résultat : un premier long métrage THE OTHER SIDE OF SLEEP pas du tout autobiographique (fait rare chez les « débutants »), tourné dans la campagne irlandaise et présenté à la Quinzaine des Réalisateur. Une ado somnambule y était obsédée par la disparition d’une jeune fille… Encore plus elliptique et audacieux, MAMMAL voit Rachel Griffiths incarner une divorcée, troublée par un jeune SDF…

La Dublinoise était l’invitée du Festival de cinéma européen des Arcs qui célébrait cette année « dix nouvelles femmes de cinéma ». A ses côtés: Laura Bispuri, Alanté Kavaité, Houda Benyamina, Veronika Franz, Jessica Hausner, Agnes Kocsis, Rachel Lang, Nanouk Leopold et Pia Marais.

Texte & Photo : Pamela Pianezza

« Nouvelles femmes de cinéma »: Alanté Kavaité au Festival des Arcs

Alanté Kavaité est aussi gracieuse que SUMMER, son dernier long métrage, qui observait l’émancipation d’une jeune fille devenue femme pour s’envoler, littéralement, vers la liberté. Mais le regard doux dévoile assez vite une volonté de fer chez cette Parisienne originaire de Vilnius, qui confie : « les arts plastiques et le lituanien sont mes langues maternelles, le cinéma et le français, les langues que je pratique au quotidien ». Pas étonnant que le Festival de cinéma européen des Arcs ait tenu à l’inviter dans cette édition mettant à l’honneur « dix nouvelles femmes de cinéma ». A ses côtés, que du très beau monde et du très prometteur : Laura Bispuri, Houda Benyamina, Rebecca Daly, Veronika Franz, Jessica Hausner, Agnes Kocsis, Rachel Lang, Nanouk Leopold et Pia Marais.

Texte & photo: Pamela Pianezza

Lire notre critique de SUMMER

Andrzej Chyra au Festival des Arcs

On l’a récemment vu dans 11 MINUTES, de Jerzy Skolimowski et dans AIME ET FAIS CE QUE TU VEUX, de Małgorzata Szumowska, lui qui avait lancé sa carrière avec le DECALOGUE (IV) de Krzysztof Kieślowski. Andrzej Chyra, l’un des visages les plus respectés du cinéma polonais, présentait au festival des Arcs THE LAST FAMILY, portrait du peintre surréaliste Zdzisław Beksiński et impressionnant premier long métrage du tout jeune réalisateur Jan Matuszynski (bientôt en salles). On le retrouvera également aux côtés de Vanessa Paradis dans FROST, road movie ambitieux de l’énigmatique lituanien Sharunas Bartas.

Texte & photo: Pamela Pianezza

Bertrand Bonello au Festival des Arcs

Depuis 1998 et son QUELQUE CHOSE D’ORGANIQUE (avec Romane Borhinger & Laurent Lucas), Bertrand Bonello n’a jamais dévié de sa route, celle d’un créateur de formes cinématographiques, sans cesse renouvelées. Son cinéma est fort, déroutant, sans forcément chercher à être aimable. Un peu comme l’homme, qui prend le temps de faire connaissance avant de se révéler charmant. Et généreux avec le public de lycéens de Bourg-Saint-Maurice venu assister à sa « master class » au cinéma le Cœur d’or.

NOCTURAMA, son beau, provocant et tristement visionnaire dernier long métrage sortira en DVD fin janvier (Wild Bunch Distribution).

Texte & Photo: Pamela Pianezza